Ferme de Bel-Air Grand Est
Neuvy 51310, Marne
03 26 42 88 91
Elevage de poules pondeuses et volailles d'ornement

Les poules pondeuses

Les poules pondeuses les plus vendues

L'élevage de poules pondeuses dans un cadre familial est à la portée de tous. Aucune compétence n'est nécessaire. Il suffit d'aimer les animaux. Il faut néanmoins prendre en considération le fait que vous devrez y consacrer un peu de votre temps libre pour leur assurer une vie agréable. Remplir les mangeoires et les abreuvoirs, aller ramasser les oeufs, nettoyer les pondoirs, conserver une bonne hygiene du poulailler en le nettoyant régulièrement afin d’éviter les mauvaises odeurs et les nuisances olfactives pour le voisinage, toutes ces activités prennent du temps.

Réglementation :

Votre décision est prise. Vous allez installer un poulailler dans votre jardin pour y accueillir quelques poules dans le but de produire vos propres œufs frais. Avant de concrétiser votre projet de basse-cour, il est préférable de vous renseigner auprès de votre mairie. En effet en zone urbaine ou péri urbaine, dans certaines communes et lotissements, l'implantation d'un poulailler domestique et l'élevage d'animaux de basse-cour doivent respecter certaines règles (distance entre le poulailler et les clôtures communes avec les voisins par exemple). La détention de volailles peut être limitée en nombre voire totalement interdite par un arrêté municipal ou par le règlement intérieur pour les lotissements.

Les différentes catégories de poules :

Il existe plusieurs races de poules pondeuses qu'il ne faut pas confondre avec les poules d'ornement. Les poules d'ornement dont font partie les poules naines et les poules de grande taille sont de très jolies poules mais leur production d'oeufs reste limitée. Vous pouvez en admirer la diversité dans les expositions avicoles. Les races de poules pondeuses sont beaucoup moins nombreuses mais le choix reste néanmoins important. La reine des poules pondeuses est incontestablement la poule rousse. Vous pouvez la voir partout. Dans toutes les régions de France, chez les particuliers comme dans les élevages spécialisés dans la production d'oeufs, elle fait l'unanimité.

Le top 5 des poules pondeuses les plus vendues
La poule rousse
La Harco noire
La Cendrée grise unie
La Sussex blanche
La Coucou grise barée de blanc

Combien de poules pondeuses ?

Les poules sont des animaux grégaires. Elles ont besoin de vivre en groupe pour se sentir en sécurité. Une poule seule va être apeurée et stressée. Cela aura un effet néfaste sur sa santé et sa production d'oeufs. Il faut donc au minimum 2 poules dans votre basse-cour. Une poule pond en moyenne 150 à 250 œufs par an selon les races à condition d'être élevée dans des conditions correctes et respectueuses de ses besoins physiologiques. 2 à 3 poules sont largement suffisantes pour une famille de 3 à 4 personnes. Contrairement à ce que beaucoup de gens croyent, les poules ne pondent pas tous les jours. Il y a des périodes de pause plus ou moins longues selon les sujets. En automne et en hiver par exemple la ponte diminue nettement. Elle ne pond plus du tout si elle vient à couver, ce qui peut se produire une ou plus rarement deux fois par an. Le printemps est la période de l'année pendant laquelle les poules pondent le plus.

Pendant combien d'années pond une poule ?

Une poule domestique a une espérance de vie de 10 ans à condition qu'elle soit élevée dans de bonnes conditions. Mais elle ne pondra pas aussi longtemps. Elle va beaucoup pondre pendant les 3 premières années de sa vie. Ensuite cela va aller en décroissant pour s'arrêter définitivement vers sa 8eme année. En début de ponte, le calibre des œufs est plus petit, ceux-ci grossiront progressivement. Votre poule pondeuse reste un animal qui réagit à son environnement proche. Un stress provoqué par le changement d'environnement, le changement d'alimentation, le manque d'eau, le froid, la diminution de la durée des journées, peut la perturber et l’empêcher de pondre. Après son arrivée chez vous, soyez patient. Laissez lui le temps de s'adapter à son nouveau milieu. Pour vos premiers œufs comptez parfois 15 jours à 3 semaines.
Pendant sa période de mue qui dure quelques semaines, lorsque la poule renouvelle totalement son plumage, elle s'arrête également de pondre.

Comment les choisir ?

Vous pouvez les acheter alors qu'elles sont encore des poussins. Dans ce cas il sera nécessaire d'investir dans un système de chauffage spécialement adapté pour l'élevage des poussins (température supérieure à 30°). Il faudra également être disponible pour assurer une surveillance quasiment en continu. Les poussins sont très fragiles et le moindre changement de température est néfaste.
Autre inconvénient : Malgré le sexage à l'éclosion, il n'est pas impossible que parmi vos poussins, il y ait des coqs.

Faut il un coq pour avoir des oeufs?

Le coq est utile uniquement si l'on souhaite avoir des oeufs fécondés pour ensuite pouvoir les faire couver naturellement si une de vos poules entre en couvaison ou en couveuse artificielle. Attention, en zone urbaine le chant matinal du coq représente une nuisance. Pensez aux graces matinées de vos voisins le weekend. Si vous choisissez de posséder un coq, il faut prévoir au minimum 5 poules si vous ne voulez pas qu'il les épuise. L'instinct reproductif du coq peut le pousser à s'accoupler plus de 20 fois par jour.

Quelle superficie pour la basse cour?

Pour que leur cadre de vie soit agréable, 10 m2 d'espace extérieur par poule est vraiment le "minimum des minimums". Elles ont besoin d'espace pour gratter le sol et y trouver une multitude de compléments à leur alimentation. C'est leur activité préférée, elles y consacrent la majorié de leur temps. Placez la basse-cour dans votre jardin où il y aura un peu d'ombre pendant les journées ensolleillées. Les poules pourront s'y protéger du soleil trop chaud en été.
Construisez une cloture solide, le grillage doit avoir une hauteur de 1,50 au minimum pour empêcher vos poules d'aller picorer les salades du jardin ou réduire à néant les beaux massifs de fleurs.

Voir aussi : Construction d'un enclos pour les poules

Quel poulailler ?

La construction d'un poulailler doit respecter les mêmes règles d'urbanisme que celles qui encadrent la construction d'un abris de jardin. Vous aurez besoin de faire une déclaration préalable de travaux si la surface de votre poulailler est égale ou supérieure à 5m2. Au delà de 20 m2 vous aurez besoin d'un permis de construire. Les poules passent très peu de temps dans le poulailler. Elles y dorment et viennent y pondre si des pondoirs y sont installés. Dès qu'il commence à pleuvoir, elles s'y précipitent pour se protéger de la pluie qu'elles n'apprécient pas du tout. 1 à 2 m2 sont largement suffisants pour 2 ou 3 poules. Les poules ont besoin de se percher pour dormir. Elles se sentent ainsi en sécurité même si le perchoir n'est qu'a quelques centimètres au dessus du sol. Pour la litière, de la paille ou des copeaux de bois permettent de procéder à un nettoyage facile. Le fumier obtenu servira d'engrais naturel au jardin. Lors de sa construction prévoir que l'entrée soit à l'opposé des vents dominants. Il faut absolument éviter qu'il y ait des courants d'air à l'intérieur du poulailler.

Voir aussi : Le poulailler, sa construction et ses dimensions

Quelle alimentation ?

Pour espérer pouvoir ramasser tous les jours de bons oeufs frais au goût incomparable, il est nécessaire de bien nourir ses poules. Une poule qui a le jabot vide en allant dormir ne pondra pas.

La base de leur alimentation se compose essentiellement de graines. Elles apprécient le blé, le maïs, l’avoine, l'orge, les pois, le soja, le lin, le tournesol et le colza.
Les poules sont très gourmandes. Elles consomment en moyenne 130 gr de nourriture par jour. Ce qui comprend tout ce qu'elles trouvent d'elles-mêmes en plus de la ration quotidienne apportée par l'éleveur. Omnivores elles sont très friandes de limaces, escargots, insectes et herbes fraiches. Vous pourrez leur donner les mauvaises herbes du jardin. En libre accès sur de grands espaces verts, elles trouveront très facilement tous les nutriments dont elles ont besoin pour rester en bonne santé. Mais enfermées dans une basse-cour de petite taille, elles vont vite épuiser les ressources naturelles. Il va donc falloir leur apporter une nourriture variée.

Les mangeoires doivent être remplies au moins deux fois par jour, en tout début de matinée et en fin d'après midi. Les poules doivent pouvoir manger dès qu'elle se réveillent et juste avant d'aller se percher pour dormir. L'idéal étant ne leur mettre à disposition de la nourriture à volonté dans des mangeoires avec réserve.

Les restes de table sont un plus. C'est un peu comme leur déssert. On ne donne pas aux poules les restes de cuisine trop salés, trop épicés ou trop sucrés, les pommes de terre crues, les épluchures d'agrumes, les plures d'oignon, l'avocat et le chocolat.

Comme tous les oiseaux, les poules consomment beaucoup d'eau. Elles boivent quotidiennement au moins 20 cl d'eau mais leur consommation peut aller jusqu’à 1 L par jour selon les saisons. Il est donc important de mettre à leur disposition en permanence de l'eau fraiche et propre. Ainsi elles pourront boire à volonté toute la journée. Il faudra changer l'eau tous les jours.

Voir aussi : Quelle alimentation donner à ses poules pondeuses

Quels prédateurs ?

Sur la plus haute marche du podium : Le Renard.
Ses attaques interviennent de préférence de nuit mais au début du printemps quand les femelles sont prêtes à mettre bas, elles ont besoin de constituer des réserves et elles n'hésitent pas à venir dans votre basse-cour en pleine journée. La fouine et la belette sont sur la deuxieme marche du podium. Elles sont capables d'escalader un mur et un tout petit trou de quelques centimères suffit pour leur permettre de passer à l'intérieur. Il ne faut pas oublier les pies et les corbeaux. Ils ne vont pas s'attaquer aux poules mais savent trouver le nid ou ils vont pouvoir manger les oeufs. Les rats également apprécient les oeufs. Sans oublier les chiens, le votre ou celui du voisin.

Quels avantages ?

Vous allez pouvoir consommer des oeufs frais de qualité
Les jeunes enfants seront émerveillés et apprendront à s'en occuper, à les nourrir et s'amuseront à aller ramasser les oeufs. Et en plus c'est bon pour la planête. C'est écologique, elles sont omnivores et mangeront quasiment tous vos restes de table que vous ne gardez pas. Pour les jardiniers, elles vont produire du fumier riche en azote qui une fois composté donnera un engrais naturel.

Et pour conclure :

Sont inscrits au chapitre IV du code rural français les articles suivants:

« Il est interdit d’exercer des mauvais traitements envers les animaux domestiques ainsi qu’envers les animaux sauvages apprivoisés ou tenus en captivité. » (Article L214-3)

« Tout animal étant un être sensible doit être placé par son propriétaire dans des conditions compatibles avec les impératifs biologiques de son espèce. » (Article L214-1)

____________________________________________

La ferme de Bel-Air Grand Est se situe à Neuvy (51310) dans la Marne près d'Esternay à 18 kms de Sezanne.

____________________________________________

Prochaine vente de poules pondeuses


Vente en cours


Coucou fermières (8 semaines)


Sussex blanches (10 semaines)


Shaver rousses (10 semaines)
Plus de détails

______________________


Poulettes âgées de 8 semaines

Prix : 8 euros

le 20 avril
Cendrées grises / Harco noires

le 4 mai
Shaver rousses / Coucou fermières

le 18 mai
Sussex blanches / Cendrées grises

... calendrier à suivre

La vente des poules pondeuses à la ferme de Bel-Air Grand Est commence dès qu'elles atteignent l'âge de 8 semaines au prix de 8 €
______________________

Avertissement !

Les poules pondeuses, les canards, les oies ... comme tous les animaux sont des êtres vivants sensibles à la souffrance. Assurer leur bien-être réclame un peu de temps. Mieux vaut renoncer à leur achat plutôt que de les faire souffrir, faute de temps pour s'en occuper.


Les gardiens de Bel-Air

______________________

La ferme de Bel-Air Grand Est est présente sur facebook.
Vous y trouverez les premiers commentaires de personnes qui sont venues acheter des poules pondeuses à Neuvy.

______________________

Où acheter des poules pondeuses ?
A la ferme de Bel-Air Grand Est
bien sûr !